Abonnement_Adhesion_aux_Next_up_News_Soutien_a_l_Organisation_500.
Abonnement électronique aux Next-up News et soutien à l'organisation (click)
(Bulletin d'abonnement manuel postal : click)

 .                Flag_Japon_40_25   

Last update / Dernières mises à jours effectuées le Thursday 1 December 2011 à 17:10

Actions et Stratégies contre le nucléaire : C'est maintenant qu'il faut PARTICIPER !

Flyer_Chaine_Humaine_Anti_Nucleaire_Demo_Sensibilisation_DSC00478_2

Next-up organisation recherche 10 volontaires motivés pour les manifestations d’Avignon et de Lyon.
Pour les dix volontaires la demo médiatique de sensibilisation avec une mega banderole (voir ci-dessous) consiste à s’équiper
d’un équipement intégral NBC neuf fourni par l’organisation pendant deux heures (voir photo ci-dessous précédente demo).

Si une association souhaite organiser sa propre demo avec un nombre de personnes allant jusqu’à 100 personnes,
Next-up organisation peut fournir gratuitement tous les équipements NBC neufs sur stock (pas sérieux s’abstenir, garantie exigée).
contact@next-up.org

http://www.cartoradiations.fr/Tricastin.php


Actions et Stratégies contre le nucléaire :
Mega banderoles plastiques de 5 mètres de long mises à disposition gratuitement pour manifestations !

Banderole_Rejets_effluents_Gazeux_Radioactifs_et_Chimiques_Centrales_Nucleaires_Stop_Radiations_resolution_1024

ZOOM (Basse Résolution)
Pour une reproduction dans un copy shop, sur demandre fichier disponible gratuitement en Très Haute Résolution (4 Mo).
contact@next-up.org

Actions et Stratégies contre le nucléaire :
Mega banderoles plastiques de 5 m x 1,2 m mises à disposition gratuitement* pour manifestations.
 Le Mythe des Centrale Nucléaires Propres = La Pire Pollution Environnementale.
Voir pour Comprendre : Cheminée de Décharges des Effluents Gazeux Radioactifs et Chimiques dans l’Atmosphère.
* Frais de port à charge des organisateurs

 

AREVA_C_est_la_panique_a_bord_01_12_2011_News
Vue des deux gigantesques tours réfrigérantes de la plate-forme Areva du Tricastin le 4 avril 2011. PHILIPPE DESMAZES/AFP - Incrustations Next-up organisation

Le Nouvel Observateur
AREVA remis au pas
"C'est la panique à bord"

 

Fin de la news du 1er décembre 2011

 

Tricastin_EDF_Centrale_Nucleaire_Reacteur_1_Nuclear_Power_Plan_View_Rector_1_Containment_Building_Southwest_Zone_19_09_2011_Danger

Vue 19 09 2011 Enceinte Confinement (Sud-Ouest) Redémarrage Réacteur n°1 REP Centrale Nucléaire EDF du Tricastin
19 09 2011 View Containment Building (Southwest Zone) Restart Reactor n° 1 PWR Tricastin Nuclear Power Plant

Médias : Photo en Haute Définition disponible sans incustation : contact@next-up.org

ZOOM 120  copie

 .                Flag_Japon_40_25   

CARTORADIATIONS

Alerte et Danger : 19 09 2011 Redémarrage du réacteur n°1 de la centrale nucléaire EDF du Tricastin.

Les faits :

Le 4 mai 2011, un incident obligeait à l’arrêt d’extrême urgence du réacteur n° 1 de la centrale nucléaire EDF du Tricastin, soit seulement après 8 mois de fonctionnement après un précédent arrêt. Officiellement c’est une défaillance sur le système électrique principal qui a nécessité la mise en fonction immédiate du service de l’injection de refroidissement de sécurité.

Le 2 juillet 2011 et paradoxalement pour un réacteur à l’arrêt, retentissait une forte détonation suite à un puissant arc électrique sur le transformateur principal de sortie du réacteur. L’origine de cet accident serait due à la fissuration, puis l’explosion d’une borne d’isolation en porcelaine du transformateur principal, il s’en suivit
un spectaculaire incendie alimenté par l’huile de refroidissement, ce qui généra un impressionnant panache de fumée noire suivant l’axe nord-sud dans la vallée du Rhône.
Sur les photos en HD prises juste après l’accident il est effectivement constaté la désintégration totale de la borne d’une des 3 phases du transformateur principal du réacteur n°1.
[PHOTO Zoom HD : La borne désintégrée]   
[Photo Zoom HD : Détails intervenants]
[Photo HD : Vue d’ensemble du transformateur principal du réacteur 1 après l’explosion et l’incendie]

Le 19 septembre 2011, soit exactement  4 mois et 15 jours après son arrêt d’urgence, le réacteur n°1 a été remis en marche par EDF.
[Photo HD du 19 09 2011 : Enceinte de confinement du réacteur n°1 du Tricastin]

D’après la communication de Sylvie Richard, directrice déléguée à la maintenance à la centrale nucléaire EDF du Tricastin, il se confirme maintenant que la borne en porcelaine du transformateur principal du réacteur n°1 faisait partie d’un lot défectueux, puisque le même accident avait causé en juillet 2010 le même type d’incendie au transformateur principal de sortie du réacteur n°2.
En conséquence lors de l’arrêt du 28 mai au 28 juin 2011 pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°3, EDF en a profité pour changer à titre préventif la borne de son transformateur principal.

Problème : Suite à l’accident de juillet 2010 sur le transformateur principal du réacteur n°2, la borne qui a été remplacée est donc une borne défectueuse, car à l’époque EDF n’avait pas encore identifié le lot défectueux.
Sylvie Richard se dit confiante pour les mois à venir car "cette borne n’a qu’une année de fonctionnement et les bornes défectueuses qui se sont fissurées et explosées avaient 6 ans, en tout état de cause celle du réacteur n°2 sera remplacée lors du prochain arrêt programmé en 2012" , sauf évidemment si …

Soucieuse de "l’image qui transpire" du site du Tricastin, Sylvie Richard dans sa communication tient à préciser que les transformateurs de la centrale nucléaire du Tricastin ne contiennent plus de pyralène depuis des années.

"Enfumage financier" sur le goût réel de l’incident et de l’accident du réacteur n°1 du Tricastin :

L’incident et l’accident du réacteur n°1, qui ont généré un arrêt exceptionnel non programmé auront donc nécessité au total une interruption de production de 138 jours, c’est une période totalement inhabituelle, EDF dans sa communication indique que cet important retard lui a coûté la somme inusitée de 17 millions d’euro soit 123 000 euro/jour, ce qui est encore plus surprenant !

En effet pour la petite histoire qui ressemble à de l’enfumage, calculette en main, faisons simple : En sachant que le réacteur (REP) a une puissance électrique en pleine charge de 900 MW (exactement 915 MW) (1MW = 1000 KW) et fonctionne en moyenne environ 7000 heures/an ce qui donne une production totale de 6.3 Térawatt heure /an soit 17 300 000 kW/j, (chiffres EDF globaux de la CN du Tricastin :  25 TWh/an).
En fonction du prix donné par EDF, cela donne donc, sauf erreur de notre part, 123 000 euro/jour divisé par 17 300 000 kW/jour soit =0.007 euro par kW produit ! Chercher l’erreur, dans ce cas un zéro de différence c’est dix fois plus en pourcentage, soit 100 %  x 10 = 1 000% d’écart du prix réel facturé au client (moyenne environ HT 0,085 euro/kWh).
Cet écart est-ce la marge brute ? Si c’est le cas, même en fonction de tous les autres frais notamment de distribution, d’amortissement, … on peut se poser plus que des questions sur la gestion de la SA EDF par rapport au prix du kWh facturé au consommateur.

L’essentiel : L’alerte défaillante ou inexistante en cas d’incident ou d’accident nucléaire créée la panique.

Contrairement à tout ce qui est écrit dans les multiples plaquettes en quadrichromie éditées par EDF, l’exploitant et les autorités ne maîtrisent rien du tout notamment en cas d’accident nucléaire majeur, toute la population riveraine sur zone sera impactée, dit autrement contaminée, voire directement irradiée.

Plus spécifiquement dans la vallée du Rhône en fonction des vents dominants, sur l’axe Lyon -Marseille il n’y aura jamais d’évacuation des populations, car cela est totalement impossible. Dire cette vérité c’est dire aussi que la population ne connaîtra jamais la vérité ! Ceux qui disent le contraire sont tous des désinformateurs, la preuve la plus récente en a été donnée ce 12 septembre 2011 lors de l’accident à l’Installation Nucléaire de Base (INB) SOCODEI à Marcoule.  Nous avions des membres de l’organisation présents à midi dans un restaurant de Bagnol sur Cèze, dès les premières informations données par un pompier bénévole qui était présent dans le restaurant, ils ont assisté en direct à ce qui ressemblait à de la panique, d’ailleurs la salle s’est vidée en quelques minutes, globalement la population sur zone n’a jamais été informée, tous les témoignages le confirment.

Tous les plans ou organismes ad hoc ont prouvé à ce jour leurs totales inefficacités d’alerte pour la population, que se soit les PUI (Plans d’Urgences Internes aux CN) en liaison avec les autorités, ou les PPI (Plans Particuliers d’Interventions) mis en œuvre par les autorités pour l’information et la mise en sécurité des populations, ou les CLI  Commissions Locales d’Informations, ou plus spécifiquement la CLIGEET dont l’acronyme signifie Commission Locale d’Information des Grands Équipements Énergétiques du Tricastin qui a tenu une réunion "du troisième type" le 7 juillet 2011 suite à l’accident du transformateur du réacteur n°1 (PDF]

Concrètement in situ la gestion de crise par les autorités, par rapport aux retours d’expériences réelles de l’accident de la SOCATRI [Rejet massif uranium] et plus récemment de celui de la SOCODEI à Marcoule ne peuvent que confirmer non pas les inquiétudes, mais la certitude que dans les conditions actuelles rien ne sera fait en cas d’accident majeur, pour non seulement informer la population dans les délais, mais aussi parce qu’il y aura impossibilité d’évacuation avant une possible contamination.  
Jean-Pierre Charre, maire d’Orsan et vice-président de la Commission Locale d’Information (CLI) du Gard a été très explicite dans ses déclarations post accident concernant celui de la SOCODEI : "Je pense que cet accident doit servir de leçon en matière d’information et qu’il y a un sérieux retour d’expérience à faire", c’est peu dire sur l’état de la réalité.

La réalité c’est aussi ce 24 septembre à Avignon, dans la cadre de la démo anti-nuke des aossiactions et collectifs, un militant s’était équipé d’une véritable protection intégrale étanche NBC neuve, ceux qui étaient autour de lui ont constaté qu’il lui était difficile de tenir plus de 30/45 minutes, ceci est aussi révélateur qu’en cas d’accident nucléaire rien ne se passera comme prévu. Que personne ne s’y trompe, en cas d’accident nucléaire en France, cela sera exactement  comme à Fukushima ou à Tchernobyl c’est la population avec les policiers chargés du service d’ordre qui seront contaminés et sacrifiés et non pas les responsables.  

L’essentiel : La sureté nucléaire est un leurre.

C’est maintenant acquis, les installations nucléaires vieillissantes n’ont jamais été aussi vulnérables et dans la vallée du Rhône c’est justement sur la cuve du réacteur n°1 du Tricastin qui est la plus "pourrie" de France, que se focalisent les plus grandes inquiétudes, il y a danger imminent :  en effet sur les 33 défauts constatés sur tout le parc des réacteurs nucléaires, 20 sont issus de celle de la cuve du réacteurs n°1 du Tricastin [Détails - PDF]

Sa remise en activité présente un danger avéré, nous considérons légitimement que c’est même un acte d’incompétence criminelle, le pire est que malgré son état de délabrement physique ce réacteur nucléaire vient de recevoir de l’ASN une prorogation d’exploitation de dix ans ! [Détails - PDF].
Encore plus de détails sur l’état de délabrement du réacteur n°1 de la CN du Tricastin, cela peut même paraître incroyable ! [PDF]

Il n’est pas nécessaire d’être devin, en fonction de l’analyse des stats des incidents, accidents et de l’état de déliquescence (décrépitude) du réacteur n°1 du Tricastin, un nouvel incident ou un accident nucléaire dans les mois ou années à venir est donc tout à fait plausible, … personne ne pourra dire je ne savais pas, tous les habitants de la vallée du Rhône sont donc bien potentiellement des morts en sursis.

 

Tricastin_Centrale_Nucleaire_EDF_Reacteur_1_Vue_Detail_Borne_Porcelaine_Neuve_19_09_2011_1200

Centrale Nucléaire du Tricastin Zoom sur la Nouvelle Borne Porcelaine (à gauche) de la Phase 1 du Nouveau Transformateur Principal de Sortie du Réacteur n°1

ZOOM 120  copie

 

Tricastin_Centrale_Nucleaire_EDF_Reacteur_1_Vue_Generale_Nouveau_Tranformateur_Principal_Sortie_19_09_2011_1200

Centrale Nucléaire du Tricastin Vue Générale du Nouveau Transformateur Principal de Sortie en Activité du Réacteur n°1
(encadré : vue juste après l'explosion et l'incendie)


ZOOM 120  copie

 

Tricastin_Centrale_Nucleaire_Reacteur_1_Vue_Arriere_Nouveau_Transformateur_Principal_14_09_2011_1200

Centrale Nucléaire du Tricastin Zoom sur la Phase 1 du Nouveau Transformateur Principal de Sortie du Réacteur n°1

ZOOM 120  copie


http://www.cartoradiations.fr/Tricastin

Centrale Nucléaire du Tricastin Zoom sur la Nouvelle Borne Porcelaine (à droite) de la Phase 1 du Nouveau Transformateur Principal de Sortie du Réacteur n°1

ZOOM 120  copie

Tricastin_Centrale_Nucleaire_EDF_Reacteur_1_Vue_Detail_Cables_Neufs_et_Usages_Transformateur_Principal_19_09_2011_1200

Centrale Nucléaire du Tricastin Zoom et Détail sur le Système d'Incendie de la Phase 1 du Nouveau Transformateur Principal de Sortie du Réacteur n°1
Remarque : On constate nettement que seuls certains câbles THT ont été changés.

ZOOM 120  copie

 

Tricastin_Centrale_Nucleaire_EDF_Reacteur_1_Vue_Reservoire_Huile_Transformateur_Principal_19_09_2011_1200

Centrale Nucléaire du Tricastin Zoom sur le Réservoir d'Huile de Refroidissement du Nouveau Transformateur Principal de Sortie du Réacteur n°1

ZOOM 120  copie

 

Tricastin_Centrale_Nucleaire_Reacteur_1_Vue_Arriere_Plastique_Thermoretractable_Sur_Structure_Echafaudage_Nord_Nouveau_Transformateur_Principal_14_09_2011

Centrale Nucléaire EDF du Tricastin Structure Type Echafaudage Habillé en Film Plastique Thermo-rétractable
situé entre le Nouveau Transformateur Principal de Sortie
du Réacteur n°1 et celui du Réacteur n°2

Tricastin_Centrale_Nucleaire_EDF_Panneau_Signaletique_PV_80m

No Comment

 

 

 

Le_mythe_des_centrales_nuclaires_propres_et_sures_La_pire_des_pollutions_gazeuse_et_liquide_News_18_08_2011

Détail embase cheminée de rejets des effluents gazeux radioactifs des réacteurs n°3 & n°4 de la Centrale Nucléaire EDF de Cruas-Meysse

Imagerie exceptionnelle :
ZOOM 120  copie


Dossier :
Le Mythe des Centrales Nucléaires Propres et Sûres :
Les rejets d'effluents radioactifs et chimiques,
la pire des pollutions gazeuse et liquide.

 

Drapeau_francais_40_25

Radiations_Monographie_Effets_sante_valeurs_millisieverts_mSv

Effets sur la santé des radiations en fonctions de la dose
(monographie)


Survey_Nuclear_Sondage_Nucleaire_Asahi_Shimbun_Graph_27_05_2011

ZOOM
The_Asahi_Shimbun_250 copie

Drapeau_francais_40_25
 
Flag_Japon 44 29
 
Radiation_Protection_Particules_Pluie_Poster_Fondamental_mini
 
Radiation_Protect_yourself_against_particles_Poster_Fundamental_Japanese_version_mini
 
Radiation_Protect_yourself_against_particles_Poster_Fundamental_mini

SANTÉ PUBLIQUE
RADIATION POSTER FONDAMENTAL
PROTÉGEZ-VOUS DES PARTICULES

ZOOM - TÉLÉCHARGEMENT

   

PUBLIC HEALTH
FUNDAMENTAL RADIATION POSTER
PROTECT YOURSELF AGAINST PARTICLES

ZOOM - LOADING

 

Drapeau_francais_40_25

 

Radioactivite_Irradiation_et_Contamination_Unites_Mesures_Sievert_Becquerel

Radioactivité, comprendre l'essentiel :
Irradiation et Contamination 
Unités de Mesures

 

 

 

2

NBC_Nuclear_Biological_Chemical_Protection_Europa_news

Japon_Radiation_logo_150
Access Dossier
JAPON / FUKUSHIMA
et
RADIOPROTECTION

CLICK

 

Drapeau_francais_40_25

Particules_Radioactives_Protection_Masques_NBC_newS

Protégez-vous de l’essentiel : le risque c’est l’inhalation
par voies aériennes et ingérer des particules radioactives

 

Information sur la sûreté nucléaire:
Crédibilité : "Qui a la confiance de la population ?"

http://www.cartoradiations.fr

 

 

 


Access Dossier
Répéteurs Hertziens
click